Loi pinel : Quel rendement exiger pour faire un bon investissement ?

La loi Pinel est un système d’investissement locatif qui permet d’avoir une réduction sur la taxation relative à l’impôt sur le revenu. Pour faire simple, vous achetez un bien pour le louer par la suite pour avoir des revenus supplémentaires. Ce loyer que vous touchez est imposé comme revenu foncier. Tout ceci paraît bien simple, mais pour faire un bon investissement, il faut exiger le rendement approprié.

Opter pour une formule toute comprise

 

A voir aussi : SCI et fiscalité plus-values immobilières

Les spécialistes du marketing dans le domaine de l’immobilier proposent des formules « complètes ». Elles sont bien présentées qu’on ne peut qu’être que convaincu, car vous n’avez même pas besoin de sélectionner le bien, penser au plan de financement et à la gestion locative ou aux contrats d’assurance. C’est une solution fournie sur un plateau d’argent, mais côté rentabilité en loi Pinel, ce n’est pas la meilleure solution.

Vous ne vous rendez pas compte du premier coup, mais si vous vous penchez sur le prix, vous allez constater que ces agents immobiliers demandent un peu trop pour la formule. Les frais de gestion et d’assurance s’élèvent entre 12 et 15% du loyer, la commission de l’agent est à 10%. Si vous optez pour cette formule toute comprise, il serait judicieux d’avoir les conseils et l’accompagnement d’un autre professionnel, car l’agent devant vous ne fera que vous pousser à prendre la formule, sans penser à vos intérêts.

Lire également : Construction en verre : quels sont les avantages ?

Pour ce qui est du taux de crédit, le plan de financement intégré à ce type d’offre n’a pas le meilleur taux et c’est là aussi, l’intérêt de faire intervenir des courtiers spécialisés pour mieux analyser l’offre.

Calculer le taux de rendement d’un bien locatif

Avant de vous décider sur la solution qu’on vous présente, il serait judicieux de calculer le taux de rendement de ce bien immobilier locatif. Certains vous diront qu’il n’est pas si facile de faire ce calcul, ce qui est bien le cas. Il ne faut pas non plus trop se fier aux simulateurs de rendement proposés en ligne, car votre calcul peut être erroné de par les autres charges qui ne sont pas prises en compte.

Pour cette méthode de calcul, nous allons prendre en compte l’essentiel, car dans ces comptes plus complexes, on peut inclure et/ou exclure certaines variables. De ce fait, le taux de rendement est égal au produit du loyer annuel et de l’acquisition avec les dépenses y afférentes comme les frais d’enregistrement.

Pour vous donner une idée concrète de cette estimation, nous allons prendre un exemple. Prenons l’acquisition d’un bien Pinel à 260 000 euros s’accompagnant de 7 000 euros de frais d’achat, ce qui fait un montant de 267 000 euros. Comme la fixation du loyer est encadrée, nous allons mettre le loyer à 650 euros, ce qui fait 7 800 de loyers par an. On a donc le rendement à 2,92% par an. Pour ce qui est du gain fiscal, celui-ci est à 2% sur les neuf premières années.

 

ARTICLES LIÉS