Toiture en shingle : quel prix au m2 ?

Vous vous demandez combien coûte une toiture en shingle et quel est le prix du m² de shingle ? Le shingle, également appelé bardeau bitumeux, bardeau d’asphalte, bardeau de feutre ou encore ardoise bitumineuse, est un type de couverture apprécié pour ses qualités. Découvrez avec nous les spécificités de ce matériau de couverture, ainsi que le prix moyen de ce type de toiture.

Toiture en shingle : qu’est-ce que c’est ?

La couverture de toit en shingle a été rendue populaire en Amérique du Nord. Très répandu dans le domaine de la construction aux Etats-Unis, le shingle, ou bardeaux bitumés, est fait de fibres de verre et de feutre bitumé. Ces matériaux et leurs méthodes de fabrication et d’assemblage en font un matériau de couverture prisé car rigides et étanches.

A lire aussi : Comment enlever le verre trempé ?

On trouve communément le shingle sous plusieurs formes, avec diverses propriétés selon les qualités de shingle recherchées. Ce type de matériau est résistant aux rayons ultraviolets et au feu, et présente un aspect granuleux reconnaissable sur sa face externe.

Le bardeau bitumé peut se trouver en diverses teintes et coloris dans les magasins de bricolage. Vous pouvez également choisir l’esthétique de la tuile de shingle qui vous plaît pour un projet de couverture : carré, rectangle, losange, queue de castor, etc. Les motifs ainsi créés permettent d’apporter une touche esthétique personnalisée.

A voir aussi : Deux choses à savoir sur les couteaux japonais

Quels avantages pour une toiture en shingle ?

Opter pour une toiture en shingle permet de faire des économies certaines sur un budget couverture. Ce matériau, en plus d’être étanche et rigide, possède des propriétés qui le rendent simple à découper et à poser. Les tuiles de shingle sont facilement manipulables et ont en moyenne une bonne durée de vie située entre 20 et 30 ans.

Ce type de matériau de couverture est généralement utilisé pour des bâtiments de type hangar, abri extérieur pour bois ou abri de jardin. Il reste relativement rare d’utiliser le bardeau bitumeux pour procéder à la couverture des bâtiments qui font office de résidence.

Les capacités d’isolation de ce matériau ne sont pas exceptionnelles et la tuile reste fragile face au gel et au vent, avec un haut risque de déformation. Comme pour tout matériau, il est essentiel de se demander en amont pour quel type de construction vous souhaitez faire des travaux de rénovation avec, au besoin, l’aide professionnelle d’un couvreur.

Combien coûte une toiture en shingle ?

Le prix au m² du shingle est fixé en fonction de la nature des options choisies pour votre couverture. Le coût du shingle au m² est généralement très bon marché et offre un bon rapport qualité/prix. Moins onéreux que la tuile ou que l’ardoise, le shingle est idéal pour toute toiture / charpente de pente supérieure ou égale à 20 °.

Le coût des bardeaux de shingle est souvent décidé en fonction de la manière dont le matériau est commercialisé. On trouve en effet le shingle sous forme de rouleau de 10 m², ou plus généralement sous forme de plaque de 2 m². Les fabricants de shingle fixent eux-mêmes les prix de leur produit, ce qui a des répercussions sur les prix du shingle à la revente.

Selon la forme, l’épaisseur et le coloris (esthétique), le bardeau bitumeux peut se trouver à un prix situé entre 5 et 15 euros le m². Le shingle peut bien évidemment monter en prix moyen, en allant parfois jusqu’à 20 euros le m². Ce coût ne comprend pas le prix de la pose ni celui des fournitures annexes. En comptant la pose et les fournitures, vous pouvez passer le prix du shingle à une fourchette située entre 25 et 45 euros le m².

Il est conseillé de demander des devis à votre magasin de bricolage et à divers magasins adaptés. Ceux-ci sont les plus à même de vous dire les prix pratiqués au m² pour la surface de shingle souhaitée. Les magasins de bricolage vendent le shingle à des prix allant de 5 à 20 euros le m² : à vous de choisir le coloris, la forme et l’épaisseur des tuiles.

ARTICLES LIÉS