Les critères à considérer lors du choix d’une pompe à chaleur

Avec les tendances et les politiques environnementales mondiales, la transition énergétique est devenue incontournable. Dans cette optique, le PAC (Pompe à chaleur) figure parmi les meilleures solutions de chauffage au sein des foyers. Dans l’ensemble, il s’agit d’un système de chauffage très économe en électricité qui puise la majorité de ses ressources dans l’environnement. Il est important de noter que vous pouvez économiser jusqu’à 75 % sur votre facture de chauffage avec ce système. Cependant, vous devez tenir compte de quelques points importants avant d’installer une pompe à chaleur. Dans cette optique, cet article vous présente les principaux critères à considérer avant de faire votre choix.

Le type de pompe à chaleur

En principe, il existe trois types de PAC. Aussi, il est primordial de connaître la différence entre ces derniers pour le choix d’une pompe à chaleur.

A découvrir également : Ce qu’il faut savoir sur l’achat de vos parois de douche

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique est sans doute le système le plus répandu, mais aussi le plus utilisé en France. Elle peut fonctionner soit avec de l’air et de l’eau, soit avec de l’air uniquement pour diffuser la chaleur ou la fraîcheur dans un logement.

La pompe à chaleur géothermique

Pour ce qui est de la pompe à chaleur géothermique, la chaleur est directement prélevée du sol. Pour ce faire, des capteurs horizontaux ou verticaux doivent être installés en profondeur dans le sol. Bien que particulièrement performant, le système sera principalement conditionné par la nature du sol.

Lire également : Chaudière granulés inconvénients : comment les éviter ?

La pompe à chaleur hydrothermique

Si vous disposez d’une source d’eau à profusion, la pompe à chaleur hydrothermique constitue la meilleure option. Cependant, il s’agit d’un système qui n’est compatible qu’avec des radiateurs à basse température ou un plancher chauffant. À noter également qu’une autorisation administrative est nécessaire pour l’installation de ce type de pompe à chaleur.

La performance de la pompe à chaleur

En principe, le moyen le plus connu pour évaluer les performances d’une pompe à chaleur est le COP (Coefficient de performance). Ce dernier représente le rapport entre l’énergie thermique restituée au chauffage et l’énergie électrique nécessaire au système pour y parvenir. Cependant, le résultat de cette méthode ne prend en compte qu’une température extérieure nominale, ce qui n’est pas représentatif des performances du système lors des saisons de chauffe. De ce fait, il est préconisé d’utiliser le COPA (coefficient de performance annuel) pour évaluer les performances sur toute une saison.  

Le dimensionnement de la pompe à chaleur

Le dimensionnement constitue un critère très important lors du choix d’une pompe à chaleur. En réalité, il est essentiel pour assurer la performance et la durée de vie du système de chauffage. La raison réside dans le fait qu’un surdimensionnement peut générer un coût supplémentaire conséquent à l’achat. En effet, le prix d’une pompe à chaleur augmente en fonction de sa puissance.

Cependant, une puissance trop importante ne fera qu’augmenter les cycles de démarrage, ce qui peut engendrer une dépense énergétique supplémentaire. Par contre, si vous optez pour un système sous-dimensionné, la pompe à chaleur ne pourra pas subvenir aux besoins du foyer. Aussi, il est important de tenir compte du bon dimensionnement avant de choisir.

ARTICLES LIÉS