Logement etudiant : penser a tout pour bien demarrer l’annee universitaire

Quand la rentrée scolaire ou universitaire approche, certains sont sur le point de vivre un grand changement en termes d’habitation : il s’agit des étudiants qui vont partir poursuivre leurs études loin de chez leurs parents. Quitter le cocon familial est tout à la fois vecteur d’excitation et de crainte, c’est en réalité un grand pas vers l’âge adulte. Bien évidemment, les parents sont souvent partie prenante dans ce processus et se plaisent à être très présent dans ces moments importants de la vie de leur enfant.

Voici quelques clés pour faire en sorte que cette transition se passe au mieux.

A lire aussi : Comment bien préparer votre déménagement ?

À logement parfait assurance idéale

Les deux choses auxquelles il va vous falloir penser sont le logement en lui-même et l’assurance. En effet, cette dernière est obligatoire en France pour tous les locataires, y compris lorsque l’on vit en chambre d’étudiant ou en colocation. Trouver une bonne assurance habitation étudiant est aujourd’hui facilité par le fait que nombre d’assureurs permettent, via internet, à la fois de se renseigner et de souscrire un contrat. Les étudiants disposent, par définition, d’un budget plutôt modeste à allouer à leur assurance habitation, voici pourquoi les prix sont étudiés en conséquence. Conjugués à des garanties étendues et à une franchise réduite, ils permettent à la fois au néo-étudiant et à ses parents d’envisager ce grand saut dans l’inconnu avec le plus de sérénité possible. Il est à noter que dans la majorité des cas, l’assurance peut être souscrite par les parents pour leur enfant étudiant, aucun justificatif n’étant requis. Le renouvellement se fera automatiquement chaque année par tacite reconduction.

A voir aussi : Comment renouveler ses droits à la sécurité sociale ?

Les avantages des différents types de logement

Ce choix se fera de toute évidence après avoir trouvé le logement. Et là, les possibilités sont multiples : chambre d’étudiant, studio ou petit appartement de deux pièces, colocation avec des amis. Si le choix de l’appartement isolé peut être à réserver à des personnes ne craignant pas de se retrouver seules, la chambre d’étudiant est un excellent compromis puisqu’elle offre un espace personnel bien délimité, et équipé du nécessaire pour vivre correctement, cuisine et salle d’eau entre autres. Mais sa localisation au sein d’une résidence étudiante fait que le jeune n’est jamais totalement seul. Il dispose d’espaces communs où il peut retrouver d’autres étudiants, voire même cuisiner ses repas. La solitude, qui peut parfois sembler pesante, notamment si l’on vient d’une famille comptant plusieurs enfants, devient pour le coup bien plus facile à vivre.

Opter pour un logement indépendant

Si cette option paraît avoir votre préférence sur le papier, il convient de songer à tout ce qu’elle implique. Le plus important à prendre en compte est sa proximité avec le lieu où vous faites vos études. Idéalement, il convient que l’appartement soit proche de l’école ou de l’université, au pire, qu’il se situe dans une zone particulièrement bien desservie par les transports en commun. Cela dit, prendre le bus ou le tram chaque jour pourra vite vous donner l’impression d’y perdre votre temps.

À vous donc de réfléchir votre choix afin qu’il réponde au mieux à vos aspirations.

ARTICLES LIÉS