Comment ajouter une verrière atelier bois à votre rénovation intérieure

Une verrière d’atelier bois est un atout décoratif pour les intérieurs, isolant et éclairant un espace et créant une atmosphère chaleureuse et accueillante. Mais avant de succomber à son charme, il faut s’informer sur son intégration à l’espace.

Cet article vous fournit des informations sur la fixation d’une verrière d’atelier bois, la prise des mesures, le type de cloison à créer dans le cas d’un modèle en kit…

Lire également : Quelles précautions avant de casser un mur porteur ?

Fixer la verrière d’atelier bois

Pour vous faire gagner du temps, certains fabricants vous proposent des verrières d’atelier bois en kit, faciles à installer. En vue d’éviter les erreurs, il faut suivre quelques étapes d’installation. Que vous souhaitiez un modèle en aluminium ou une verriere atelier bois, les méthodes sont généralement similaires.

La fixation du châssis

Les verrières atelier bois en kit sont livrées avec des trous pré-percés dans le cadre, de sorte qu’aucun perçage n’est nécessaire. Dans le cas contraire, vous devrez percer des trous tous les 30 à 40 cm. Le type de cheville utilisé varie selon le type de support. Le béton, le plâtre et le bois nécessitent ainsi des chevilles de tailles différentes.

A découvrir également : 3 astuces pour bien choisir sa lampe de chevet

L’équipement du châssis

Une fois le cadre de la verrière intérieure solidement fixé, il faut l’installer. Pour ce faire, vous devez visser des vis courtes et des parcloses dans les trous pré-percés. Collez des joints adhésifs sur les montants et sur chaque vitre. Répéter cette opération pour toutes les parcloses. Enfin, clipsez le haut de la poutre sur la parclose, puis insérez deux cales dans le cadre pour chaque vitre.

Comment ajouter une verrière atelier bois à votre rénovation intérieure

Pose des vitrages

Pour les vitrages, vous devez les placer entre les joints et la parclose supérieure. Ils doivent donc être posés sur deux cales en bois afin d’en assurer la précision. Il faut ensuite plaquer la vitre contre le joint adhésif pour la fixer et pousser les cales vers le bas du cadre à l’aide d’un tournevis.

La hauteur de la verrière atelier bois

Pour installer une verrière atelier bois, vous devez d’abord prendre des mesures précises.

Les poses classiques entre cloisons

Pour installer une verrière entre les murs, mesurez d’abord la largeur du passage en trois endroits. Prenez ensuite la plus petite des mesures et soustrayez 5 mm comme jeu de pose. Pour la hauteur de l’installation, mesurez celle de l’ouverture en trois points différents et prenez la plus petite. Soustrayez à nouveau 5 mm afin d’ajuster l’espace de montage.

Les poses entre cloisons en angle ou avec côté transparent

Si vous souhaitez installer la verrière entre des cloisons dont les bords ou les angles sont visibles, faites des recherches à ce propos. Vous pouvez également faire appel à un spécialiste du domaine qui viendra à votre domicile pour évaluer la faisabilité de votre projet et prendre les mesures utiles.

Le type de cloison

Chez certains fabricants, les verrières atelier bois sont conçues pour s’adapter à n’importe quel type de cloison. Elles peuvent donc être installées directement sur l’ouverture pour obtenir une ambiance lumineuse et particulièrement élégante.

Cependant, pour la mise en place d’une cloison dans la verrière, il est conseillé de faire appel à un spécialiste. Cela permettra de connaître les dimensions exactes, la nature du sol ainsi que la planéité.

ARTICLES LIÉS