Comment cultiver des endives ?

Encore appelé chiconette, chicon, perle du Nord, endivette ou même chicorée witloof, l’endive est un légume d’hivers qui s’obtient par forçage à l’abri de la lumière. Il est facile à cultiver à condition que vous adoptiez les bons gestes. Sa culture se fait suivant plusieurs étapes qui vous seront présentées dans la suite de cet article.

Les étapes de culture des endives

La culture de  l’endive se fait en 3 étapes à savoir : la production des racines, le forçage ou pousse d’endive proprement dite et la récolte encore appelée cassage.

A lire aussi : Comment choisir le mobilier de jardin qui convient à votre espace extérieur ?

La production des racines

La production des racines est la première étape à franchir lorsque l’on se lance dans la culture des endives. Et donc, pour mener à bien cette étape, l’on commence par le semis des graines. Déjà, pour lancer le semis des graines, il faut s’assurer que ce soit la bonne période. Le semis des graines doit se faire entre le mois d’avril (mi-avril) et le mois de juin au plus tard.

Si vous êtes donc en période propice, semez les graines d’endive en pleine terre, de préférence avec un semoir de précision. Il est conseillé de semer en rang espacé d’environ 30 centimètres à raison de 10 plants/m au plus. Une fois cela fait, tassez et arrosez. Pendant la pousse, veillez à bien entretenir vos chicons avec des arrosages réguliers et un désherbage afin d’éviter la gêne des herbes.

A découvrir également : Fabriquer une jardinière en bois pour le jardin

Après 4 à 5 mois de pousse, les racines de vos chicons sont prêtes pour l’arrachage. Ici, le travail doit également être bien fait. Pour cela, laissez d’abord sécher les racines à même le sol pendant quelques jours afin d’arrêter la végétation. Ensuite, choisissez celles qui sont en bon état (absence de fourche, blessure), supprimez de 5 cm au-dessus du collet la rosette des feuilles et raccourcissez les racines de façon uniforme.

endive

Le forçage

Le forçage est la deuxième étape de la culture des endives. Cette étape consiste à repiquer les racines d’endives et à les faire pousser dans l’obscurité afin d’obtenir le feuillage blanc de l’endive. Pour réussir à cette étape, vous devez creuser une tranchée d’environ 40 cm.

Dans celle-ci, insérez les racines d’endive en les serrant les unes contre les autres en les calant avec la terre. Recouvrez par la suite le tout par une butte de 20 cm constitué d’un mélange de sable et de terre. Pour terminer, couvrez l’ensemble par un plastique noir ou une tôle ondulée. Vos endives pourront ainsi se développer en hivers et sous l’abri de la lumière.

La récolte ou cassage

Une fois les précédentes étapes observées, vous pouvez attendre le début d’année pour récolter vos endives et passer à la consommation.

Pourquoi opter pour la culture des endives ?

Comme certaines autres plantes notamment l’aloé vera, l’endive présente des bienfaits pour la santé. De ce fait vous pouvez vous lancer dans la production de cette plante afin d’avoir assez de ressource et éviter ainsi certains mauvais états de santé comme la constipation. Par ailleurs, cette plante présente de nombreux autres avantages dont la meilleure gestion de son taux de cholestérol, le renforcement des os pour ne citer que ceux-là.

Les variétés d’endives à cultiver selon les saisons

Pour réussir la culture des endives, vous devez bien choisir les variétés en fonction des saisons. En effet, chaque variété a ses spécificités et ne peut être cultivée qu’à une certaine période de l’année.

Pour une culture d’automne-hiver, on peut opter pour la variété ‘Bruxelles Witloof’. Cette variété est connue pour sa résistance au froid et donne des endives à la texture croquante et à la saveur douce-amère.

Pour le printemps-été, on recommande plutôt la variété ‘Cornet de Bordeaux’. Cette dernière produit des racines plus grossières que les autres variétés, mais elle permet d’avoir des endives plus largement épanouies avec un goût légèrement sucré.

Il existe aussi la variante ‘Flash’, qui est adaptée à toutes les saisons. Elle se caractérise par une croissance rapide et uniforme, ce qui permet aux producteurs d’obtenir rapidement leurs produits sur le marché tout en s’assurant que ceux-ci auront un goût optimal.

Pour cultiver efficacement les endives dans son potager ou jardin, il faut savoir quelles sont les différentes caractéristiques ainsi que leur saisonnalité afin de posséder un rendement maximal.

Les astuces pour réussir la culture des endives à coup sûr

La culture des endives peut sembler complexe, mais avec quelques astuces simples, il est possible de la réussir sans difficulté.

Les graines doivent être semées en ligne à environ 30 centimètres d’écartement. Il faudra veiller à ce que le sol soit bien travaillé et humide pour permettre aux racines de se développer correctement.

Une fois les plants bien développés, vous devrez procéder à l’arrachage des racines puis à leur nettoyage méticuleux avant de les placer dans une caisse remplie de terreau frais et humide. Vous pouvez ajouter un peu d’engrais organique pour favoriser la croissance des bourgeons.

L’étape suivante consiste à l’enfouissement complet des racines sous le terreau dans une ambiance sombre et fraîche (5-10°C) pendant environ trois semaines afin qu’elles puissent produire leurs propres feuilles blanches.

Après avoir attendu patiemment que vos endives aient poussé suffisamment longtemps dans l’obscurité totale pour obtenir leur texture croquante idéale ainsi que leur saveur douce-amère caractéristique, vous pouvez récupérer vos belles endives blanches prêtes à manger !

Cultiver ses propres endives n’a jamais été aussi facile grâce aux conseils mentionnés précédemment. Avec un peu de patience et beaucoup d’amour pour votre jardin ou potager bio personnel, vous allez pouvoir déguster pleinement le fruit du travail fourni pendant ces mois chargés en efforts !

ARTICLES LIÉS