Est-ce que le chauffage d’appoint consomme beaucoup ?

Les chauffages d’appoint constituent des solutions de chauffage de plus en plus utilisées dans les maisons / appartements. Il faut dire que ces appareils se révèlent très performants et permettent de chauffer rapidement un espace déterminé.

Toutefois, ils ne sauraient remplacer un système le chauffage principal, bien que certains ménages en difficulté l’adoptent comme unique solution de chauffage.

A voir aussi : Les critères à considérer lors du choix d’une pompe à chaleur

Cet article effectue une comparaison entre la consommation énergétique des chauffages d’appoint et celle des systèmes de chauffage principal et présente une liste des chauffages d’appoint les plus avantageux.

Comparaison entre le chauffage d’appoint et le chauffage principal

Bien entendu, les chauffages d’appoint coûtent moins cher que le chauffage central. Un chauffage d’appoint présente en plus l’avantage d’être mobile et facilement transportable. Néanmoins, du point de vue de la consommation, les chauffages d’appoints se révèlent plus énergivores.

A lire en complément : Quatre conseils pour installer un brumisateur extérieur

Par exemple, un chauffage électrique soufflant consomme en moyenne 2 kWh toutes les heures, contre seulement 1 kWh pour un radiateur fixe.

Cette différence au niveau de la consommation se traduit également sur le plan pécuniaire. L’utilisation d’un chauffage d’appoint durant environ une heure coûte en moyenne 28 centimes d’euros. Le chauffage principal coûte deux fois moins cher.

La consommation du chauffage d’appoint peut même se révéler plus importante en fonction de l’espace dans lequel il est utilisé. Toutefois, il est possible de trouver des appareils de chauffage d’appoint qui ne consomment pas trop.

Les chauffages d’appoint les plus économiques

Il existe en effet des appareils de chauffage d’appoint dont le niveau de consommation est comparable à celui du chauffage principal. Cependant, il subsiste toujours une légère différence.

Le poêle à bois

Bien que de plus en plus performant, ce type de chauffage reste toujours dans la catégorie des « chauffages d’appoint ». Il est possible d’utiliser le poêle en bois pour compléter le chauffage produit par des radiateurs électriques par exemple. Le poêle en bois assure un chauffage rapide et optimal.

De plus, outre ses performances énergétiques, il séduit aussi par son esthétique et son mode de fonctionnement. En effet, les flammes offrent un spectacle attrayant que l’on ne se lasse pas de regarder.

Pour son fonctionnement, le poêle a essentiellement besoin de stère de bois et/ou granulés ; ce qui en fait un appareil de chauffage écologique.

Le prix du stère ou du sac de granulés a connus de forte variation en 2022, il faut donc faire attention au prix d’achat de cette matière première pour s’assurer qu’il reste compétitif par rapport aux autres modes de chauffage.

Il faut aussi souligner le prix d’acquisition très élevé de cet appareil (1500€ – 4500€) et son entretien délicat. De même, il faudra prévoir un espace de stockage non négligeable pour les granulés et pour le stère de bois.

Dans une conjoncture classique (hors flambée énergétique des matières premières) le poêle reste une alternative intéressante pour le portefeuille.

Dès que l’on sort de ce cadre, il est plus difficile à rentabiliser si l’on prend en considération tous les coûts annexes.

Le chauffage soufflant de chantier

Appareil très performant, le chauffage soufflant pour chantier affiche généralement deux puissances de chauffe et peut chauffer une pièce mesurant jusqu’à 30 m2. Il peut être utilisé notamment durant l’hiver ou même pour accélérer le séchage d’une peinture fraîchement réalisée.

Sa structure en acier le rend particulièrement résistant. Cet appareil reste également indiqué pour chauffer des salles de réunion, des garages.

L’on peut également s’en servir pour recevoir des invités sur sa véranda par exemple. La puissance de cet appareil permet une montée en température assez rapide, mais ils n’ont pas d’inertie.

Ils sont souvent électriques ou alimenté au gaz. Encore une fois ici, tout dépend des cours des matières premières. Au moment de rédiger cet article, les cours du gaz tendent à fortement redescendre. Par conséquent, chauffer au gaz peut être une solution à court terme intéressante. Sinon l’électricité reste une valeur sûre.

Le chauffage d’appoint au bioéthanol

Le mode de fonctionnement de cet appareil le rapproche assez du poêle à mèche (à pétrole). Il présente comme principaux attraits d’être très simple à utiliser et, comme le poêle en bois, d’être un système de chauffage écologique (à l’inverse du poêle à pétrole).

Un litre de bioéthanol coûte en moyenne entre 3 et 5 € et il faudrait raisonnablement prévoir au moins 5L pour permettre à l’appareil de fonctionner de manière optimale.

Toutefois, pour les personnes ayant déjà expérimenté ce système de chauffage, il ne produit généralement pas des résultats satisfaisants en comparaison avec les autres systèmes de chauffage d’appoint (surtout en comparaison avec son homologue à fioul). De même, en plus d’être inamovible, il affiche également un coût d’acquisition très élevé.

Le radiateur bain d’huile

Il représente l’un des chauffages d’appoint les plus populaires. Le principal avantage de cet appareil est qu’il peut continuer à produire de la chaleur, même lorsqu’il est éteint.

En effet, son fluide caloporteur vient stocker la chaleur produite par l’appareil pour la restituer pendant quelques heures. La température de votre pièce est donc maintenue pendant au moins quelques minutes.

L’achat d’un radiateur bain d’huile peut donc représenter une excellente affaire, en ce sens que cet appareil permet de réaliser des économies d’énergie considérables. Néanmoins, si son prix d’acquisition reste très abordable, le radiateur bain d’huile peut se révéler quelque peu énergivore.

Il se montre également un peu encombrant et peut même occasionner des chutes parce qu’il doit nécessairement être branché sur une prise électrique à proximité de vous.

Sur ce point, vous vous conseillons fortement de d’opter pour un modèle équipé d’un système anti-renversement. Ces modèles s’éteignent dès qu’ils détectent un chute. C’est pratique et sécurisant.

Le radiateur soufflant électrique

Il reste très pratique pour chauffer de petits espaces comme la salle de bains. Petit et compact, le radiateur soufflant électrique se présente comme un appareil très facile à utiliser ou à déplacer. De même, il peut être installé en tout lieu et fournit un chauffage de qualité.

Cependant, cette sensation de chaleur disparait aussitôt que l’appareil cesse de fonctionner. Comme pour les modèles de chantier, ils ne sont pas équipés de composant avec une inertie.

Pour votre maison ou appartement, choisir un chauffage d’appoint n’est pas une chose facile. Nous vous conseillons de jeter un coup d’oeil aux cartons et étiquettes des fournisseurs pour connaître la consommation d’énergie de l’appareil (convecteur, inertie, infrarouge, soufflant etc.).

Chaque modèles à ses avantages et ses inconvénients, à vous de déterminé quels sont les compromis que vous êtes susceptibles d’accepter pour votre confort.

ARTICLES LIÉS