Installation de bassin de jardin : ce qu’il faut savoir

Bruit enchanteur de cascade, jeux de lumière sur l’eau, observation des animaux, plantes aquatiques avec des couleurs chatoyantes : là sont les multiples plaisirs qu’un bassin de jardin offre. Ce dispositif devient de plus en plus un indispensable dans les jardins modernes. Si vous aussi, vous cherchez à en réaliser dans votre jardin, et ne savez pas comment procéder, on vous dit tout ce que vous devrez en savoir.

Trouver l’emplacement idéal

Tout d’abord, lorsque vous êtes sur le point d’installer un bassin de jardin, l’une des premières choses à faire, c’est de trouver un endroit qui soit bien dégagé, afin d’être sûr que votre bassin soit bien ensoleillé, tout au long de la journée. Vos poissons seront ainsi en bonne santé, et les végétaux auront une floraison optimale. Faites-vous accompagner au besoin sur https://www.jcb-aquatique-paysage.com.

A lire en complément : Comment planter un figuier ?

Ensuite, installez toujours votre bassin loin des grands arbres et des végétaux caducs, dont les feuilles pourraient souiller l’eau, lors de leurs décompositions, une fois qu’elles y sont tombées. Faites également attention aux racines d’arbres qui, le moment venu, pourraient perforer l’étanchéité du bassin, tout en vous méfiant des pins et des bambous.

Enfin, n’oubliez pas que votre bassin devra être bien en vue. Il faudra donc bien le positionner dans le jardin, près d’un chemin de passage ou d’un espace de détente, par exemple.

A lire également : Comment faire pousser topinambour ?

Quel type de bassin choisir ?

Lors de l’installation de votre bassin, vous devrez vous poser une question importante. Quel type de bassin installé ? Aujourd’hui, il y en existe de deux types. On parle des bassins préformés en fibres, et des bassins en bâches PVC. Les bassins préformés sont assez faciles d’installation. Ils sont solides et garantis à vie. Ils sont utilisés pour les profondeurs qui n’excèdent pas 3000 litres d’eau. Les différents niveaux de ces bassins sont préformés, et leurs mises en place sont simples à réaliser.

Quant à la bâche PVC, plus leur épaisseur est importante, plus elles sont solides. C’est d’ailleurs pour cela qu’il faut prendre une bâche ayant une épaisseur de 0,8 mm au moins. Elles sont des solutions relativement économiques et s’intègrent bien au jardin.

En outre, si ces deux bassins ne vous intéressent pas, vous pourriez opter pour la bâche EPDM, ou encore l’argile ou le Béton, qui restent de très bons choix.

Les paramètres techniques dont il faut tenir compte lors de l’installation de votre bassin

Un bassin de jardin ne sera jamais trop grand pour que les poissons y croissent. Ainsi, pour l’obtention d’un bon bassin, vous devrez le réaliser sur un minimum de 5 m², de surface. Pour ce qui est du maximum, seuls votre porte-monnaie et la taille de votre jardin pourront fixer la limite. Ce qu’il faut retenir, c’est que plus votre bassin sera grand, mieux ce sera pour que vous puissiez y installer les accessoires qui vous plairaient à l’instar d’un pont, d’une lanterne, d’une grotte, d’un abri pour d’éventuels oiseaux, des cygnes ou des canards…

Une profondeur de 80 à 150 centimètres fera l’affaire. Vous aurez besoin de filtre naturel ou non, pour rendre l’eau claire, et d’une pompe qui pourra propulser et oxygéner l’eau. N’oubliez pas d’y mettre des poisons résistants à la fraîcheur, et d’y planter de belles plantes, qui rendront non seulement votre bassin esthétique, mais aussi l’oxygèneront tout en absorbant le CO2 que l’eau contiendrait.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!