Deux choses à savoir sur les couteaux japonais

Vous souhaitez vous offrir un couteau japonais depuis un petit moment déjà mais vous appréhendez ? Découvrez dans cet article d’excellentes raisons de vous offrir un couteau nakiri

Une excellente précision 

Les couteaux japonais font sans doute partie des plus tranchants et des plus coupants au monde. Leur conception nécessite un travail méticuleux et très précis. Les couteaux nakiri ne font pas exception à la règle. 

A lire en complément : Chaudière granulés inconvénients : comment les éviter ?

Le métal entrant dans la fabrication des couteaux japonais est sélectionné avec soin pour des coupes nettes, précises et parfaites. C’est l’étape de l’aiguisage qui confère à la lame de ces couteaux cette précision de coupe si exceptionnelle. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont aussi tranchants.

L’on comprend aisément d’ailleurs pourquoi ils sont si appréciés par les cuisiniers. Ils vous permettent de trancher des fruits et des aliments sans efforts. La viande ainsi que les os n’y résistent pas longtemps. 

Lire également : Comment enlever une tâche de coloration sur un vêtement blanc ?

Des couteaux authentiques

Les couteaux japonais ont la réputation de posséder une âme. Ils sont d’une pureté si rare qu’il n’est pas difficile de croire que leur fabricant a mis du temps à les imaginer pour un résultat exceptionnel. Il n’est pas rare non plus que le forgeron veille à fabriquer lui-même son propre acier pour le transformer en métal prêt à l’emploi. 

Ces couteaux forcent aujourd’hui encore le respect et l’admiration. En effet, ils ne sont ni comparables aux couteaux fabriqués en usine et encore moins à ceux provenant d’autres pays. Ils possèdent une signature profonde qui ne vous leurre pas. 

Toutefois, notons que tous les couteaux japonais ne sont pas fabriqués avec de l’acier. Pour la conception du manche, les fabricants prennent la précaution de choisir des matériaux qui ne glissent pas lorsque le couteau est mouillé.

ARTICLES LIÉS