4 astuces pour un arrosage efficace et économique de vos espaces verts

Pour qu’un jardin garde un aspect verdoyant et agréable à la vue, avec des plantes en bonne santé, il ne faut pas lésiner sur son entretien. L’arrosage constitue la partie la plus importante de cet entretien. Cependant, il ne faudrait pas que les séances d’arrosage vous coûtent une somme importante. Voici quatre astuces pour un arrosage à la fois optimal et économique.

Utiliser les eaux de pluie

A lire aussi : Critères de choix d’un robot tondeuse

L’astuce la plus économique pour l’arrosage de vos espaces verts est sans aucun doute l’utilisation des eaux de pluie. Le challenge réside alors dans votre capacité à récupérer et à stocker le maximum d’eau. Pour ce faire, on se sert souvent d’un bac ou d’un tonneau en dessous de la gouttière. C’est bien pratique, mais pas optimal.

En effet, lorsque la pluie est intense, le contenant se remplit assez vite et on se retrouve avec quelques dizaines de litres au maximum. Pour disposer de beaucoup plus d’espace de stockage, il serait judicieux d’opter pour une cuve enterrée. Une telle cuve fonctionne en duo avec une pompe immergée.

Lire également : Astuces pour bien entretenir son jardin

Voilà bien un investissement non négligeable, mais pour le moins rentable sur le long terme. C’est à vous de définir les dimensions qui vous semblent suffisantes au vu de votre espace vert. Vous pourriez ainsi vous constituer des réserves considérables pour faire face aux jours de sécheresse, économisant ainsi beaucoup d’argent.

Le moment idéal pour procéder à l’arrosage

Le timing n’est pas à négliger en matière d’arrosage. Il importe d’arroser son espace vert au bon moment pour éviter de gaspiller l’eau. En effet, lorsqu’il fait soleil, le sol est assez chaud et fait rapidement évaporer l’eau destinée à la plante. En fin de compte, cet arrosage fait perdre de l’eau et empêche ainsi la plante d’en jouir.

C’est la raison pour laquelle il est souhaitable d’effectuer son arrosage en matinée, de préférence avant 10 h afin de profiter de la terre encore fraîche. Le soir semble être aussi opportun, sauf que le feuillage des plantes demeurera humide toute la nuit (à éviter autant que possible).

Opter pour les tuyaux d’arrosage extensibles

L’arrosoir est bien pratique sur de petits espaces verts, mais devient pénible lorsque ce n’est plus le cas. Lorsqu’il s’agit de grands espaces verts, les nombreux allers-retours pour la recharge en eau constitueront une perte importante de temps et d’énergie.

Pour cette raison, le tuyau d’arrosage extensible est à plébisciter. Il offre la possibilité de choisir le type de jet adapté à son arrosage. Par ailleurs, il garde la pression constante pour ne pas agresser les plantes et procéder à un arrosage doux et efficace.

La technique du binage

Voici une technique très utilisée pour s’assurer d’un effet d’arrosage maximal, même en agriculture. Il s’agit en fait de retourner la terre au pied de la plante à l’aide d’une petite pelle à manche. C’est simple et très efficace. Avec un sol biné, l’eau d’arrosage s’infiltre beaucoup plus facilement et va directement imprégner les racines.

Outre cet avantage, on dit souvent qu’un binage vaut deux arrosages. Ceci étant, cette technique vient à point nommé en raison des conditions climatiques actuelles qui créent la raréfaction de l’eau. Par ailleurs, avec les tarifs de fourniture en eau qui ne cesse de monter, il importe d’user d’astuces afin de procéder à un arrosage efficace et économique. Vous êtes à présent informés, tâchez d’en faire bon usage.

ARTICLES LIÉS