Casser un mur porteur : un exercice pas si banal

Pour gagner de l’espace, augmenter la luminosité ou ouvrir la cuisine, il existe de nombreuses raisons qui poussent certains à casser un mur porteur. En effet, comme son nom l’indique, les murs porteurs jouent un rôle fondamental dans une maison, en soutenant les étages supérieurs et le toit. Pour précision, ce sont les murs porteurs qui assurent la stabilité d’une maison ou d’un appartement. Leur démolition n’est donc pas une opération à prendre à la légère.

Les raisons pour lesquelles vous pourriez devoir casser un mur porteur

Le plus souvent, certains pensent à casser un mur porteur pour modifier la disposition des espaces à l’intérieur d’une maison. En réalité, votre logement est divisé à l’aide de cloisons et de murs. Avant d’entamer les travaux, vous devez connaître l’emplacement des murs porteurs et les différencier des cloisons non porteuses.

A lire en complément : Comment rattraper des bandes de placo mal faites après peinture ?

Par ailleurs, vous pouvez casser un mur porteur pour monter une porte. Si vous vous demandez comment faire une porte dans un mur porteur, sachez qu’il faudra assurer le remplacement des éléments de soutien. La suppression d’un mur porteur peut également optimiser la luminosité d’une des pièces. Au lieu d’un mur qui empêche le passage de la lumière, ce projet vous permettra de créer un espace ouvert ou de mettre en place une verrière. Aussi, vous pouvez démolir un mur porteur pour agrandir l’espace ou l’impression visuelle.

casser mur porteur porte

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un professionnel pour les travaux d’extension de votre maison ?

Vous devez faire une demande à la mairie avant de casser un mur porteur

Dans le cas d’une copropriété, la décision ne vous revient pas seulement et doit être soumise au vote des autres. Étant donné que le mur porteur a une incidence sur la résistance mécanique du bâtiment, il faudra s’entretenir avec les autres propriétaires afin d’obtenir leur accord. Pour ce faire, nous vous conseillons de faire la demande lors d’une assemblée générale de copropriété. Évidemment, vous pouvez aussi organiser une assemblée générale extraordinaire et présenter votre projet.

Pour une maison individuelle, si le projet concerne un mur intérieur, alors vous êtes libre d’effectuer les travaux à tout moment. Bien entendu, il faudra préparer un dossier. Les travaux de démolition du mur porteur requièrent au moins l’intervention en amont d’un bureau d’études. Toutefois, pour un mur de façade, une déclaration préalable de travaux doit être déposée au niveau de votre mairie. Elle devra être accompagnée de justificatifs techniques démontrant la faisabilité du projet. Ce n’est qu’après avoir reçu l’autorisation de la municipalité que vous pourrez casser le mur porteur.

Casser un mur porteur : faites appel à des experts

Pour casser un mur porteur, nous vous conseillons de faire appel à un architecte qualifié pour vérifier la faisabilité et les effets de votre projet. Par exemple, si vous démolissez une partie d’un mur porteur pour installer une porte, vous devez vous assurer que l’élément porteur manquant pourra être remplacé par autre chose, un autre matériau ou une autre structure.

En outre, il faudra faire tenir la partie restante. C’est pourquoi vous devez recourir aux services de spécialistes du domaine qui pourront s’occuper de tout le projet tout en évitant les mauvais impacts.

Le bureau d’études techniques se charge de définir la procédure d’ouverture ou de suppression du mur porteur. Ensuite, sur la base de calculs très précis, il choisit l’élément porteur le plus approprié à installer pour un résultat optimal.

Au moment de choisir un professionnel pour casser un mur porteur, nous vous conseillons de demander plusieurs devis. Pour gagner du temps, confiez le projet à un professionnel réputé et digne de confiance.

ARTICLES LIÉS