Isolation ouate de cellulose : informations et prix

La ouate de cellulose est un matériau considéré comme isolant. Il vous permettra d’isoler de manière facile votre logement. Il vaut donc son prix ! Il est assez écologique et convient parfaitement pour l’isolation des combles surtout pour celles perdues. Elle est quand même utilisée pour l’isolation des murs, planchers et cloisons sous divers procédés. Découvrons ensemble les différents procédés pour lesquels il est utilisé en isolation et les différents prix de réalisation. 

Isolation ouate de cellulose par soufflage en comble perdu

Le soufflage des combles perdus par ouate de cellulose est le procédé le plus utilisé et le plus connu du public. La ouate est utilisée en vrac pour l’accomplissement de ce procédé. Il fait l’objet d’un épandage à sec à partir d’une machine la décompactant. Cette machine se charge également de la souffler jusque dans le comble. Vu la densité moyenne d’environ 30 kg/m³, un tassement de 20% dans le temps doit être prévu. Le prix d’une isolation variant suivant le procédé utilisé, il se situe entre 25 et 30 € par m 2 lorsqu’il est question d’une pose par soufflage en comble perdu.

A voir aussi : Pourquoi devriez-vous confier les travaux de nettoyage d’entreprise à un professionnel ?

Isolation d’ouate de cellulose par insufflation en caissons murs, sol et sous rampants

Lorsqu’on est face à des volumes fermés, la ouate fait l’objet d’une insufflation à sec sous pression. De ce fait, à partir d’une densité de 50 kg/m3, la ouate exerce un effet sur les parois du caisson. Cette action la préserve des tassements et des glissements. Il faudrait s’assurer de laisser le remplissage en caisson opaque à une personne ayant une bonne expérience. Ce dernier aura le réflexe de s’assurer de la densité installée et de l’absence de poches de vide (pont thermique).

Il est préférable d’appliquer une insufflation verticale au-dessus d’un frein vapeur plutôt qu’une insufflation verticale au-dessus d’un panneau opaque. Cela est mieux pour que l’opérateur puisse parfaitement contrôler le remplissage des caissons. Il s’agit d’une opération très pratique lorsque le caisson est encombré de gaines techniques ou que ses faces internes « accrochent » la ouate.

A lire aussi : Comment rénover sa maison ?

Parlant du prix de ce procédé, on le retrouve généralement entre 20 et 30 € par m².

Isolation ouate de cellulose par projection humide dans caisson ouvert

À travers cette technique, il est question de projeter la ouate avec un faible apport d’eau dans des caissons ouverts (murs, sols) ou en flocage sous une dalle. Suite à cela, la ouate se colle au support. Pour, donc, favoriser la sortie de la buse de projection, on ajoute un mince filet d’eau. À la fin de ce procédé dont le travail est fait à vue, on obtient un conglomérat de ouate sans risque de tassement. On obtient alors des performances globales équivalentes à l’insufflation pour une densité inférieure. Il faudrait cependant penser à laisser sécher après la pose. Ce procédé coûte généralement entre 30 et 35 € par mm²

Isolation intérieure avec de la ouate de cellulose en panneaux.

Avec une isolation intérieure, aux murs, plafonds ou sous rampants, on peut utiliser les panneaux de ouate de cellulose. Ces panneaux possèdent les mêmes préconisations de pose que ceux isolants en d’autres matières. La seule différence se trouve au niveau de l’épaisseur. Il s’agit principalement de l’épaisseur nécessaire pour atteindre le R visé. Il faut quand même faire attention au tarif qui varie généralement entre 5 et 20 euros selon l’épaisseur.

Il reste quand même beaucoup plus prudent de faire une comparaison des devis afin de se rassurer et d’avoir les meilleurs prix.

ARTICLES LIÉS