Les détails à connaître sur la porte coupe-feu

Comme les portes classiques, une porte coupe-feu est une ouverture pour entrer et sortir. Mais elle se distingue par son pouvoir isolant. En empêchant le feu de se propager, la porte coupe-feu comme proposée sur le site boschat laveix peut sauver les occupants d’un immeuble en cas d’incendie.

À quoi reconnaît-on une porte coupe-feu ?

Les normes de sécurité d’un bâtiment prévoient l’installation de dispositifs de protection anti-incendie. La porte coupe-feu en est un. Dès les premiers signes d’incendie, ladite porte isole le local du reste du bâtiment. De cette façon, le public peut évacuer facilement les lieux et le chef de sécurité aura le temps d’appeler au secours. Voici les caractéristiques de ce type de porte : 

Lire également : Opter pour le PVC lors de la rénovation de vos fenêtres

  • La durée de résistance : celle-ci est variable : 30 minutes à 1 heure pour un modèle simple, 1 heure et demie à 2 heures pour les modèles les plus performants
  • La fermeture automatique : la porte se ferme toute seule, sans aucune intervention humaine
  • L’intégrité : cette porte est métallique, vitrée ou boisée ; au contact du feu, elle reste fixe et stable
  • La capacité d’isolation : la porte coupe-feu contient les effets du feu sans le laisser s’étendre de l’autre côté. Elle bloque les transferts de chaleur

À quel type de bâtiment est-elle destinée ?

La porte coupe-feu est observée fréquemment dans les lieux de grand rassemblement public. Les écoles en sont pourvues, mais aussi les salles de spectacle, les auditoriums, les hôtels, les cliniques, les commerces et les parcs industriels. Notez toutefois qu’elle n’est pas destinée exclusivement aux édifices publics. Elle a également son utilité dans les maisons des particuliers.

A lire également : Comment choisir une caméra de surveillance adaptée à vos besoins ?

ARTICLES LIÉS