Comment bien sécuriser son logement ?

En 2017, une étude du Ministère de l’intérieur français a révélé que 569 000 ménages ont été victimes d’un cambriolage ou tentative d’effraction à leur domicile. Que vous soyez en milieu urbain, périurbain ou rural, les statistiques montrent que le cambriolage concerne tous les territoires de la France. Dans un tel contexte, il urge de bien veiller sur sa maison. Voici trois conseils d’experts pour bien sécuriser votre logement.

Placer des portes à serrure de qualité

Souvent, les cambriolages à domicile se font via les entrées principales. Sur 100 cambriolages par exemple, seulement 12 cas de vols à effraction se font par les portes du garage ou par d’autres entrées secondaires. Pour ne pas être victime d’un cambriolage à domicile, les ménages doivent opter pour des portes de qualité. Pour cela, vous devez veiller à choisir une serrure assez robuste pouvant résister au moins cinq (5) minutes à un cambriolage à domicile. Pour plus de sécurité, vous pouvez opter pour les portes blindées et les serrures multipoints. Quant à la pose, vous devez solliciter un professionnel en la matière. Le serrurier Décines par exemple, saura vous accompagner dans cette tâche. Vous pouvez tout de même renforcer la sécurité de vos entrées-sorties en plaçant des blocs portes anti-effraction.

Lire également : Le calcaire et ses conséquences sur notre quotidien

Équiper son logement d’outils de surveillance

Ici, il s’agit d’installer une caméra de surveillance pour sécuriser son domicile et être au courant de tout ce qui s’y passe en temps réel. Placez donc des caméras de surveillance dans les endroits stratégiques du logement, puis connectez-les à un écran installé depuis la maison ou à votre smartphone. Il est plus conseillé de relier les appareils électroménagers à un smartphone. En effet, même en votre absence, vous avez une idée sur tout ce qui se passe depuis chez vous. Il est en outre, tout à fait possible de simuler une présence et de recevoir systématiquement un SMS dès qu’un mouvement est détecté depuis la maison. Avec un budget de 2000 €, vous pouvez disposer de cette installation domotique.

Pour une sécurité par télésurveillance plus optimale, vous pouvez confier cette tâche à une entreprise spécialisée. Cette dernière veillera au grain à la protection de votre appartement et pourra intervenir en cas de tentative d’effraction. De nos jours, la domotique favorise dans une certaine mesure la lutte contre le vol par effraction. En effet, cette innovation permet de gérer depuis un laptop, la télésurveillance, les portes intelligentes et l’alarme anti-intrusion. Ainsi, en situation d’intrusion, bien avant d’appeler la police, il est bien possible de traumatiser le cambrioleur en faisant travailler certaines machines de la maison.

A découvrir également : Pourquoi devez-vous choisir un évier en pierre ?

Installer des alarmes de sécurité

L’utilisation d’une alarme est l’option la plus privilégiée en zones urbaines en raison de son efficacité. Des chiffres indiquent que les alarmes sont à même de déjouer 95 % de cas des vols dès qu’elles se mettent à résonner. Une autre astuce plus efficace consiste à associer au système d’alarme anti-effraction, un détecteur de mouvement. L’objectif visé est de booster le niveau de performance de l’alarme.

Il existe sur le marché divers types d’alarmes anti-intrusion. Il vous faudra choisir soit un modèle filaire, soit un modèle sans fil infrarouge ou radio ou soit un modèle mixte. Préférez un modèle qui alerte les autorités en cas de problème. Chaque modèle est régi par une norme de sécurité que vous êtes invité à bien considérer. Avec 300 €, vous pouvez disposer d’un système d’alarme efficace.

ARTICLES LIÉS