Comment faire un plan de rénovation de maison ?

Planifier un projet de rénovation est un processus très stimulant. Toutefois, il est important de réaliser un projet de rénovation à temps dans les limites de son budget et d’atteindre les résultats escomptés. Mais pour y arriver, il faut bien planifier !

Quelle que soit sa taille, un projet de rénovation n’improvise pas. Vous devez avoir une image globale de la situation, faire une bonne planification et la respecter. Cela augmente vos chances d’une rénovation sans problème.

A voir aussi : Comment s’endormir avant 22 h en été ?

Voici 6 étapes de base dans la planification d’un projet de rénovation.

1. Analyser le projet de rénovation

L’ analyse d’un projet de rénovation commence par une question : pourquoi cela fonctionne-t-il ? Cela vous permet d’obtenir une image plus précise de la portée de la tâche. Et c’est ce qui est le budget et le calendrier du projet déterminera inévitablement.

A lire aussi : Comment financer des travaux de rénovation ?

Avant de commencer le projet de rénovation et d’aller plus loin dans le processus, vous devriez prendre le temps de déterminer le besoin fondamental du projet. Qu’ il s’agisse de satisfaire un besoin fonctionnel ou de bénéficier d’un meilleur environnement de vie, il est important de savoir quoi en faire.

Dans votre analyse, il est important de tenir compte de plusieurs éléments, notamment :

  1. l’ âge de la maison
  2. l’ état de la maison
  3. résidences voisines
  4. Normes et règlements

Après un examen attentif de ces éléments, vous pouvez déterminer clairement comment et dans quelles conditions votre projet de rénovation est possible.

2. Dresser une liste des tâches à effectuer

Lors de la planification d’un projet de rénovation, le les tâches pour atteindre vos objectifs sont clairement et exhaustivement identifiées.

Chaque projet a ses propres tâches. Plus vous êtes en développement détaillé et précis, mieux vous aurez un projet bien exécuté.

Voici quelques conseils pratiques :

  1. Segmentez chaque étape en sous-étapes pour ne rien oublier.
  2. Fixez une date limite réaliste pour chaque étape.
  3. Identifiez clairement les étapes prioritaires et les sous-étapes du projet afin de maximiser votre temps.
  4. Identifiez les ressources requises pour chaque tâche.

3. Faire un budget global

établissement d’un budget global réaliste pour un projet de rénovation est essentiel avant le début des usines. Donc, vous évitez les mauvaises surprises. L’

Gardez ces choses à l’esprit lorsque vous utilisez définir un budget :

  1. Toujours fournir un budget supplémentaire pour des tâches imprévisibles.
  2. Choisissez des matériaux de finition en fonction de vos objectifs budgétaires et rappelez-vous que l’installation de matériaux luxueux, en règle générale, coûtera plus cher.
  3. Essayez de rendre le coût de réalisation des projets comparable au vôtre en vous assurant qu’il s’agit du coût total du projet, en tenant compte du matériel, des coûts de main-d’œuvre et des coûts connexes.
  4. Déterminez vos options de financement (il est possible de financer votre projet à partir de votre prêt hypothécaire).
  5. Cherchez les différentes subventions ou crédits d’impôt disponibles (des programmes gouvernementaux comme Rénovert peuvent vous en profiter).

4. Établir la chronologie

Comme mentionné précédemment, il est important de fixer une date limite pour chaque phase pour la planification d’un projet de rénovation. Cependant, il est important d’être réaliste quant aux différentes échéances du projet.

Pour avoir un horaire raisonnable, prenez ces conseils simples :

  1. Réservez toujours un peu plus de temps si une étape du projet est plus longue que prévu.
  2. Demandez à un entrepreneur combien de temps prend habituellement un projet de rénovation similaire.
  3. Déterminez ce que vous pouvez faire avant le projet pour accélérer le projet.

5. Faire les demandes d’approbation requises

Demander un permis de rénovation n’est pas un problème si vous avez bien planifié votre travail et connaissez les règles applicables.

Chaque municipalité a ses règles et il est important de les prendre en compte. À Montréal, par exemple, le travail doit être inférieur à 12 mois après la délivrance de la Lancez la licence.

Voici quelques choses à garder à l’esprit :

  1. Appelez ou demandez en ligne pour en savoir plus sur les pratiques actuelles de votre paroisse.
  2. Fournir des plans architecturaux et une évaluation détaillée des travaux.
  3. Permettez à un budget d’étudier votre application (le prix varie, encore une fois, selon la ville).
  4. Demandez conseil à un entrepreneur certifié.

6. Trouvez le bon entrepreneur

Une fois que toutes les étapes de planification de votre projet de rénovation ont été terminées et que vous avez reçu le feu vert, vous devez choisir le bon entrepreneur pour le terminer. Votre processus de sélection doit être rigoureux et aucun élément de vérification ne doit être négligé !

Vérifiez ce qui suit :

  1. Accréditations de l’entrepreneur (notamment, il doit obtenir une licence de la Régie du Bâtiment possédez vous le Québec)
  2. Le type d’accord contractuel utilisé par l’entrepreneur.
  3. Les employés de l’entrepreneur ont-ils leur certificat de compétence ? Plusieurs projets de rénovation l’exigent par la loi.
  4. Renseignements sur cet entrepreneur (consulter le site Web du Bureau de la protection des consommateurs pour déterminer s’il y a eu des plaintes contre un entrepreneur)
  5. Les outils de gestion proposés par le contractant et le processus de mise en œuvre
  6. Les réalisations de l’entrepreneur

Habitation Plani-Conseil vous accompagne dans toutes les phases

les 6 étapes de planification d’un projet de rénovation, vous en apprendrez plus sur ce qui se passera et ce qui vous coûtera. Vous pouvez également utiliser les solutions Housing Plani-Conseil pour planifier vos travaux, petits et grands. En suivant

Une bonne analyse et structuration de votre projet est primordial. peut également compter sur les experts Plani Conseil

Parlez-nous de votre projet de rénovation idéal.

ARTICLES LIÉS