Chaudière granulés : les principaux avantages

Les chaudières à granulés sont installées dans les foyers français depuis plusieurs années et remplacent progressivement les systèmes de chauffage conventionnels. Leurs nombreux avantages en termes d’écologie, d’économie, d’efficacité et de conception les rendent presque incontournables.

Si le système fonctionne comme ses prédécesseurs, il intègre tout de même une technologie avancée. Ce guide vous donnera quelques raisons de l’adopter comme système de chauffage domestique.

A voir aussi : Quelle est la bonne taille pour une baignoire ?

La chaudière à granulés de bois est respectueuse de l’environnement

Une réduction significative des gaz à effet de serre et le respect de l’environnement sont les avantages écologiques de la chaudière à granulés. Celle-ci est en réalité une source d’énergie verte et renouvelable. En outre, vous pouvez vous renseigner sur la chaudière granulés inconvénients, mais ceux-ci sont minimes.

La durée de vie moyenne d’une chaudière à granulés de bois est de 20 ans.

A lire en complément : Housse de couette : comment faire le bon choix ?

Les chaudières à granulés sont économiques

L’introduction de ce type d’équipement dans le foyer présente des atouts indéniables en termes d’économies. En réalité, les granulés sont fabriqués à partir de résidus de bois et sont très compétitifs par rapport à l’électricité, au pétrole et au gaz. De plus, le prix des pellets est rarement affecté par des facteurs géopolitiques et est moins volatile que celui des combustibles fossiles.

En outre, les granulés sont moins chers que le gaz naturel au kilowatt, car ils ne nécessitent pas de frais supplémentaires au moment de l’utilisation. Ainsi, le coût du chauffage avec une chaudière à granulés de bois est estimé à 750 euros par an.

L’utilisation de chaudières à pellets est éligible à une aide financière

Chaudière granulés les principaux avantages

L’utilisation de chaudières à granulés est un placement rentable à long terme, éligible à diverses aides financières.

  • La prime Renov’
  • La Prime Energie : il est question d’une aide visant à encourager la réduction de la consommation d’énergie.
  • Réduction du taux de TVA de 5,5 %.

La prime conversion des chaudières subventionne à hauteur de 4 000 euros le remplacement des chaudières à charbon, à fioul ou à gaz par des versions à granulés de bois. La prime est comprise entre 2 500 et 4 000 euros, en fonction des revenus, et s’adresse à tous les résidents français.

Le prêt vert à taux zéro : un prêt spécial pour les propriétaires d’habitation achevée depuis plus de 2 ans et qui réalisent des travaux visant à diminuer la consommation d’énergie.

Aide de l’ANAH : L’ANAH (Agence Nationale pour l’Habitat) est l’agence nationale qui met en œuvre les politiques d’optimisation et de développement des logements. Ce programme fournit une convention pour améliorer le logement des personnes défavorisées. En fonction du revenu, elle peut réduire de 35 % à 50 % le montant des travaux, selon le revenu.

Les chaudières à granulés sont particulièrement efficaces

L’efficacité énergétique des granulés de bois est aussi importante. En effet, 2 kg de pellets sont équivalents à 1 litre de fioul. En plus, les granulés ont un pouvoir calorifique élevé, ce qui en fait un combustible idéal pour le chauffage.

Le rendement des chaudières à granulés est supérieur à 90 %, produisant plus d’un kilowatt de chaleur pour chaque kilowatt d’énergie consommée. Par ailleurs, pour optimiser l’efficacité de la chaudière, il est possible de la combiner à des dispositifs de contrôle tels que des thermostats, des programmateurs et des vannes thermostatiques.

ARTICLES LIÉS