Comment fabriquer une serre de jardin ?

Vous avez besoin d’un bon équipement pour un bon entretien de votre jardin ? il est possible de fabriquer vous-même votre équipement. Vous l’aurez donc compris, faire du jardinage dans une serre peut présenter des avantages à plusieurs égards. Si vous envisagez de fabriquer cet outil, vous découvrirez la procédure à suivre dans la suite de cet article.

Fabrication d’une serre de jardin

Deux options s’offrent à vous lorsque vous envisagez de construire une serre de jardin. Premièrement, vous pouvez faire appel au service d’un professionnel, un charpentier, un menuisier ou même un artisan qui s’y connait. Dans ce cas, vous devrez payer le service rendu. Ensuite, vous pouvez décider de faire vous-même votre serre de jardin et réaliser des petites économies.

Lire également : Quelle fleur rare planter dans son jardin ?

Que l’on soit dans un cas ou dans l’autre, pour que ce travail soit mené à bien, vous devez vous munir de l’outillage nécessaire. Rappelons tout de même que l’outillage dépend du type de serre que vous voulez fabriquer. Pour fabriquer par exemple une petite serre à semis, voilà le matériel dont vous aurez besoin.

Le matériel

Si vous avez choisi de construire une serre à semis, vous n’aurez pas besoin d’un matériel trop sophistiqué, juste des outils de base d’un charpentier que vous pouvez trouver chez un ami bricoleur ou louer dans un magasin.

A découvrir également : Tout ce qu’il faut pour un jardin complet !!!

serre jardin

Pour vos travaux, vous aurez donc besoin d’une pelle, des piquets de bois rectangulaires, des ciseaux, de l’élastique, des pointes, du fil de fer, des planches à bois d’une agrafeuse, d’un marteau et bien évidemment de la bâche transparente. Une fois muni de ce matériel, vous pouvez maintenant vous lancer dans la construction de votre serre de jardin à semis.

La construction

En plus d’être moins coûteuse, la réalisation d’une serre à semis est simple. Commencez par décaisser la terre en fonction de la dimension que vous voulez pour votre serre. Ensuite, creusez une tranchée le long du périmètre puis plantez les piquets aux extrémités. Découpez la bâche en prévoyant des débordements.

Par la suite, fixez les bandes de bâche tout en clouant les planches sur les piquets. Tendez et mettez en terre les bandes de bâche. Une fois cela fait, assemblez l’ossature du toi et fixez la bâche du dessus. Pour terminer, posez le toit de votre serre et installez les accessoires d’ouvertures et de fermeture.

Faire du jardinage  dans une  serre : quels  avantages ?

Comme il a été dit dès l’entame de cet article, cultiver  dans une serre présente de nombreux avantages. En effet, en cultivant dans cet équipement, vous protégez vos plantes pendant les périodes d’hivers, vous récoltez les légumes et les fruits tout au long de l’année, vous avez une meilleure productivité.

En plus de ces avantages, l’on assiste également à une croissance rapide de vos plantes, au prolongement de la durée de vie des cultures et par ricochet des récoltes. Autre avantage intéressant, en faisant du jardinage dans une serre, vous pouvez faire pousser des boutures et avoir ainsi plusieurs plantes  à base d’une seule.

Les différents types de serres de jardin : comment choisir ?

Choisir le bon type de serre dépend en grande partie de l’usage que vous souhaitez en faire. Il existe différentes tailles, formes et matériaux pour les serres, chacune ayant ses avantages et inconvénients. Voici quelques-uns des types de serres les plus courants :

La Serre Tunnel : C’est une option abordable qui convient parfaitement aux jardiniers débutants ou aux petits jardins familiaux. Elle est facile à monter et offre une protection adéquate contre les éléments naturels.

La Serre Classique : Les serres classiques sont généralement utilisées par des jardiniers expérimentés pour la culture intensive sur un espace limité. Elles peuvent être construites avec différents matériaux (bois, aluminium) selon vos goûts.

La Serre Orangerie : Une orangerie est souvent considérée comme un choix haut de gamme pour ceux qui cherchent à ajouter du charme à leur propriété tout en protégeant leurs plantations. Elle est conçue pour imiter les anciennes structures françaises du XVIIème siècle.

Les Mini-serres : Ces petites structures sont idéales si vous ne disposez pas d’un grand terrain ou si vous avez besoin d’une petite zone protégée pour certaines espèces végétales précises.

Avant de choisir votre type de serre, il faut aussi prendre en compte l’emplacement où elle sera installée dans votre jardin ainsi que le climat local auquel elle sera confrontée.

Chaque type de serre a ses propres caractéristiques et peut convenir à différents besoins horticoles ou décoratifs selon la taille qu’il vous faut et votre budget disponible. Prenez donc bien le temps de réfléchir à vos besoins et à l’usage que vous comptez en faire avant d’acheter ou de construire une serre.

Les étapes clés pour installer sa serre de jardin : du choix de l’emplacement à la pose des fondations

Maintenant que vous avez choisi votre type de serre, il faut trouver un endroit où vos plantations recevront suffisamment de lumière naturelle tout au long de la journée. Assurez-vous aussi que le sol soit plat et bien drainé.

La deuxième étape consiste à préparer le terrain avant d’installer la serre. Si nécessaire, désherbez et nivelez le sol afin qu’il soit uniforme sous toute la surface où sera posée la structure.

La troisième étape est celle des fondations. Une fois que vous avez trouvé l’emplacement idéal pour votre serre, il faut maintenant créer une assise stable qui permettra d’éviter les mouvements du bâtiment lorsqu’il y aura du vent ou si des charges importantes sont posées dessus (comme par exemple lorsque vous arrosez). Les options sont multiples : dalle béton coulée sur place, semelle filante ou plots béton armé.

Une fois vos fondations installées correctement, vous pouvez enfin commencer à monter les structures de soutien pour maintenir les panneaux en polycarbonate ou en verre trempé qui formeront ensuite les murs et toits extérieurs.

Lorsque tous ces éléments auront été posés, vous pourrez enfin installer les panneaux de vitrage sur la structure en commençant par le toit et finir avec les murs latéraux. Il faut bien fixer chaque panneau correctement afin d’assurer une bonne étanchéité à l’eau et au vent.

En suivant ces différentes étapes clés et en prenant soin lors du choix de l’emplacement approprié ainsi que lors de la pose des fondations solides et uniques selon vos besoins précis (votre budget aussi), vous serez prêt à profiter pleinement des avantages offerts par votre nouvelle serre : aire abritée idéale pour cultiver toutes sortes d’espèces végétales possibles !

ARTICLES LIÉS