Loi Pinel : quelles nouveautés en 2021 ?

Le dispositif de Pinel reste en effet disponible en 2021 avec à la clé quelques légères modifications. C’est justement sur ces modifications que nous allons nous concentrer dans cet article. Qu’est-ce qui a changé dans le dispositif de Pinel en 2021 ? C’est le sujet que nous allons aborder dans cet article, mais avant cela, commençons déjà par voir ce que c’est exactement que le dispositif de Pinel.

Qu’est-ce que le dispositif de Pinel ?

 

A découvrir également : Comment résilier son assurance habitation ?

Le dispositif de Pinel est un dispositif mis en place par l’état pour promouvoir les biens immobiliers neufs. Pour ce faire, l’État français propose une réduction d’impôt sur le revenu dans l’investissement immobilier sur le neuf. Toutefois, le dispositif ne couvre que les investissements locatifs.

Bref, le dispositif Pinel est donc un dispositif mis en place par l’État français dans le but d’inciter les investisseurs à acheter des biens immobiliers neufs pour les louer. La réduction d’impôt sera plus ou moins importante en fonction du temps pendant lequel l’immeuble est mis en location.

A découvrir également : Comment louer un appartement dans la ville de la chaux-de Fonds ?

Quels sont les avantages du dispositif Pinel ?

Le principal avantage du dispositif de Pinel est justement cette réduction d’impôt, mais ce n’est pas le seul. Grâce à ce dispositif, un particulier peut se créer un patrimoine immobilier à condition de s’engager à louer le bien pendant au moins 6 ans.

En s’engageant à louer le bien neuf précédemment acheté pendant 6 ans, le propriétaire de celui-ci bénéficiera d’une réduction de 12 % de l’impôt sur le revenu réalisé grâce à ce bien. S’il s’engage pour 9 ans de location, le dispositif de Pinel lui offrira 18 % de réduction d’impôt. Et s’il s’engage sur 12 ans de location, le propriétaire sera exempté de 21 % d’impôt sur le revenu.

Il faut toutefois savoir que le dispositif Pinel est limité à deux biens par an pour chaque investisseur. Il y a également une limite sur le prix qui est plafonné à 300 000 € par bien. Enfin, pour la réduction d’impôt, le plafond des réductions est de 5 500 € annuel. Tant que vous entrez dans ces limites, vous pouvez bénéficier du dispositif Pinel.

Qu’est-ce qui change dans le dispositif de Pinel en 2021 ?

Le dispositif de Pinel a en effet connu quelques changements dans un mangeur pour 2021. Si les limites et les conditions restent toujours les mêmes qu’avant, le dispositif connaît toutefois une modification au niveau du type de bâtiment couvert.

Si tous les bâtiments neufs destinés à la location étaient couverts par le dispositif de Pinel avant, depuis le 1er janvier 2021, le dispositif ne couvre plus que les logements collectifs. Les maisons individuelles ne sont donc plus couvertes par le dispositif de Pinel, et ce, même si elles sont destinées à la location et qu’elles respectent toutes les conditions.

L’autre changement apporté par l’année 2021 sur le dispositif de Pinel est aussi la fin annoncée du dispositif. Selon la nouvelle loi encadrant le dispositif, la réduction d’impôt diminuera progressivement à partir de 2024.

ARTICLES LIÉS