Termites volants : où vivent les termites ?

Vous avez vu passer dans votre logement des insectes sans pouvoir déterminer les espèces dont il s’agissait. Vous craignez avoir affaire à des termites volants et vous voulez le confirmer en trouvant le lieu où les autres individus se cachent pour éviter l’infestation. Nous vous expliquons comment partir à la recherche des termites et envisager un traitement pour éviter d’être envahi.

Comment reconnaître un termite ?

Les termites, appelés aussi fourmis blanches, sont parfois confondus avec les fourmis charpentières. Les deux espèces se ressemblent et font des dégâts dans le bois. Cependant, ces insectes ne nichent pas aux mêmes endroits de votre logement. Vous pouvez voir facilement les fourmis passées au sol alors que les termites en sont absents.

Lire également : 3 astuces pour choisir son mobilier design

Le termite est de couleur blanche. Les ouvriers (termites reticulitermes de base) mesure entre 5 et 8 mm et se distinguent de la fourmi charpentière parce qu’il ne possède pas rétrécissement à la taille. Le termite est aussi reconnaissable à ses très courtes antennes. Ce sont des insectes xylophages qui vont être très friands du bois de votre maison (charpente, meubles en bois …).

Contrairement à ce qu’il peut paraître, les termites ne sont pas des insectes volants. En effet, seuls les termites sexués possèdent des ailes à un moment précis de leur vie. Ces ailes leur permettent d’effectuer l’essaimage : c’est-à-dire qu’ils vont développer une nouvelle colonie. Vous aurez compris si vous voyez des individus sexués qu’il s’agit de futurs rois et reines.

A lire aussi : Quels sont les avantages de la pose d'un poêle à granulés ?

Comment vivent les termites ?

Originaires des pays tropicaux où ils sont très nombreux, les termites reticulitermes (on en répertorie 6 espèces en Europe) sont facilement repérables dans la nature parce qu’ils construisent une immense termitière qui surgit du sol terreux. Ces termites reticulitermes se retrouvent dans des pays au climat tempéré comme la France et deviennent invasifs par manque de prédation. Si un traitement n’est pas mis en place dans votre maison en cas d’infestation par les termites, vous risquez de nombreux dégâts.

Des insectes qui vivent en société

Le termite est un insecte social. Les termites vivent en colonie qui respecte des castes. Comme pour les fourmis, la reine est la femelle reproductrice de la termitière. Les autres individus occupent différentes fonctions pour qu’elle mène à bien sa mission : développer la colonie. En France, il est rare toutefois de trouver une termitière dans son jardin.

Les individus neutres sont stériles, mous et blanchâtres. Certains ont une tête rousse cornée très développée : ce sont les soldats. Les soldats sont chargés de protéger la reine et les larves qu’elle pond. Les autres individus sont des ouvriers. Les ouvriers s’occupent de l’approvisionnement des larves et de la construction du nid.

Après essaimage, le roi et la reine perdent leurs ailes et les reines deviennent énormes. C’est ainsi qu’il est plus facile de les repérer dans la colonie.

Comment repérer les termites ?

Les termites ailés sont les plus visibles, car ils ne se terrent ni dans le bois ni le sol. Ils peuvent vous donner des indications sur la présence d’autres individus sans vraiment vous faire découvrir le nid. Ils vont aussi laisser des traces en abandonnant leurs ailes.

Certains signes cumulés ne trompent pas sur la présence de termite dans un logement.

  • Vous avez des poutres, des plinthes ou des meubles en bois qui sonnent creux.
  • Si vos menuiseries sont en bois, vous remarquerez que les portes et les fenêtres coincent.
  • Vous entendez un petit cliquetis.
  • Vous avez repéré des galeries dans le bois.
  • Vous voyez comme des tubes de boue. En effet, le termite digère le bois pour en faire une pâte qui sert à ses constructions.

Par vous-même, vous pouvez aller regarder dans les coins humides en bois de votre maison ou au fond du tiroir de meubles si vous ne trouvez pas les insectes xylophages. Dans tous les cas, il est bien de faire appel à un professionnel pour procéder à un traitement.

Quel traitement efficace contre les termites ?

Vous trouverez plusieurs astuces naturelles et à faire soi-même plus ou moins efficaces pour prévenir ou attirer quelques individus.

  • Utiliser du carton humide. La cellulose les attire et vous pouvez les éloigner de la maison.
  • Traiter vos meubles à l’aloe vera qui contient un suc insecticide.
  • Prendre soin de sa charpente en bouchant les trous.
  • Utiliser de l’acide borique ou de la terre de diatomée qui sont des insecticides naturels.
  • Faire entrer de la lumière dans l’endroit où ils se logent. Ils sont très sensibles à la luminosité et la détestent.

Vous arriverez rarement à vous débarrasser de la colonie entière sans un traitement, hélas chimique, par un professionnel de la désinfestation de nuisibles.

En France, le traitement contre les termites est réglementé. Avant de mettre une maison en location ou de faire une vente, un propriétaire doit faire venir un professionnel agréé pour diagnostiquer s’il n’y a pas de présence de l’insecte dans le bois. Si un traitement est nécessaire, c’est le propriétaire ou le syndic de copropriété qui doit se charger de payer une facture souvent élevée. L’entreprise qui fait le diagnostic ne peut être celle qui effectue le traitement.

ARTICLES LIÉS