Quel type d’isolant choisir pour sa façade ?

L’isolation de façade est une méthode qui permet d’améliorer le confort thermique d’une habitation en installant des isolants. Selon leur composition, il existe différents matériaux isolants disponibles sur le marché. Le bon choix de ces derniers est essentiel au succès de l’isolation de la façade extérieure. Cet article vous présente les différents types.

L’enduit pour isoler ma façade

Pour Isoler votre façade, des enduits spécifiques seront plus adaptés. Cela permet d’éliminer les ponts thermiques à base de chaux hydraulique et de sable. Il aide aussi à les supprimer à partir de ciment ou de plâtre combiné à un liant. Sachez que tous les enduits classiques ne sont pas très isolants.

A voir aussi : Ce qu’il faut savoir sur l’achat de vos parois de douche

L’isolant sous-bardage avec la laine de roche

La laine de roche est plus adaptée pour une isolation extérieure de votre façade. Isolé sous-bardage à partir de laine consiste à envelopper la maison d’un enduit isolant. Cela assure la continuité de la couverture et limite les ponts thermiques. Une chambre à air délimite les deux éléments pour ventiler la façade et prévenir les problèmes d’humidité.

De plus, une isolation façade prix m2 en laine de roche est relativement abordable. C’est l’une des options les moins chères du marché. Si vous souhaitez en savoir plus sur les tarifs d’isolation de façade à Bruxelles, vous pouvez cliquer ici.

Lire également : Chaudière granulés inconvénients : comment les éviter ?

Installez de la laine de roche ou de la laine de verre comme isolant pour conserver la chaleur interne en construisant une barrière contre l’air froid. En plus d’être écologique, c’est aussi un matériau résistant et durable. Cependant, contrairement à la laine de roche, la laine de verre est inflammable.

Le polystyrène expansé et le polyuréthane

L’une des solutions pour l’isolation de votre façade est de se tourner vers le polystyrène expansé qui a connu une grande réussite conformément à ses qualités isolantes. Le polystyrène expansé offre une excellente résistance mécanique et une légèreté marquée. D’autre part, il est inflammable et il faut l’associer au plâtre pour lui donner une résistance au feu. Il est également destructible par les rongeurs et a le potentiel de perdre du volume au fil du temps.

Le polyuréthane est un matériau isolant synthétique qui offre les meilleures propriétés thermiques. Il se présente généralement sous un aspect de panneaux très solide et résistant à l’humidité. En plus, le polyuréthane est capable de maintenir sa forme, peu importe le nombre d’années d’utilisation. Selon les matériaux que vous choisissez, le prix au m² de l’isolation de votre façade va varier.

Les isolants naturels

Les isolants naturels sont ceux fabriqués avec des fibres animales ou végétales telles que des fibres : bois, liège, chanvre, laine, plumes, etc. Conçus majoritairement à partir de matériaux naturels ou recyclés, ils ont une empreinte écologique moindre. Par rapport aux isolants traditionnels, ils ont un bilan écologique plus léger. C’est donc le modèle d’isolation de façade extérieure dont vous avez besoin si vous optez pour des démarches écologiques.

Les isolants naturels contiennent peu de substances organiques toxiques ou volatiles. Cela leur confère une propriété non toxique et sans inconvénient sur la santé des résidents. De plus, ils sont très résistants au feu et à l’humidité. Toutefois, ils sont plus chers que les isolants conventionnels et il faut un traitement supplémentaire pour maintenir leur efficacité.

Les isolants synthétiques

L’atout des isolants synthétiques est leur résistance aux intempéries climatiques. L’humidité n’a aucun effet sur eux. Pour cela, ils sont parfaits pour isoler les parties de la maison située sous la dalle ou au sous-sol. Ils sont faciles à installer sur tous les types de surfaces et se déclinent en de nombreux modèles.

ARTICLES LIÉS